Insomnie chronique: traitement naturel avec les fleurs de bach ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



L’insomnie est un trouble du sommeil qui empêche de dormir normalement. C’est une expérience que tout le monde a vécue au moins une fois.

Il arrive que ce trouble du sommeil s’accentue, même dans des conditions optimales de sommeil, tout en dégradant l’état de bienêtre général de la personne qui en souffre. Dans ce cas, on parle d’insomnie chronique.

Pour traiter le mal, les traitements de la médecine conventionnelle plongent dans une dépendance vis-à-vis des médicaments proposés.

Insomnie chronique: traitement naturel avec les fleurs de bach ?

En réponse, le docteur Edward Bach a mis au point des solutions qui émanent de la thérapie florale (traitement naturel) pour apporter une solution de taille à la question de l’insomnie chronique.

Il s’agit des fleurs de Bach. Qu’est-ce que les fleurs de Bach  ? Comment traiter l’insomnie chronique avec elles ? On vous dit tout ici !

Les fleurs de Bach : une réponse efficace contre l’insomnie chronique

Le Dr Edward Bach, éminent médecin, écrivain et homéopathe britannique a élaboré plusieurs élixirs en vue d’apporter des solutions aux maux dont souffraient ses patients.

Ces solutions ou élixirs ont été baptisés fleurs de Bach, car elles ont été mises au point par lui.

Pour ce qui est du traitement de l’insomnie chronique, trois essences florales du Dr Bach sont réputées pour apporter satisfaction aux patients.

Il s’agit de : Cherry plume, Impatiens et White Chestnut. Découvrons l’action individuelle de ces trois essences florales (fleurs de Bach) dans l’organisme.

  • Cherry plume

Cette essence florale permet de se détendre et de lâcher prise. Son action consiste à relaxer tant sur le plan physique qu’émotionnel. Cela permet idéalement d’entrer dans un état de sommeil qualitatif et quantitatif.

  • Impatiens

Cette fleur permet de libérer la tension qui survient quand on veut dormir. En effet, les principales manifestations de l’insomnie chronique sont l’impatience, le stress et l’angoisse qui se pointent quand on n’arrive pas à trouver le sommeil.

Passer son temps sur le lit en sachant que l’on ne dormira pas de sitôt, malgré toute l’envie de le faire, crée une tension (angoisse, colère, frustration, etc.).

Cette tension favorise l’état d’insomnie et le cycle recommence. La fleur Impatiens libère de cette anxiété et de ce stress pour permettre un bon sommeil.

  • White Chestnut

Cette essence florale agit en dissipant toutes les pensées envahissantes qui troublent le sommeil. Elle contribue également à détendre le mental.

En réalité, il arrive que certaines pensées ou situations préoccupantes impactent négativement la qualité et le temps de sommeil. White Chestnut permet de les chasser et de se détendre.

Ces trois essences florales ou fleurs de Bach doivent être prises simultanément pour une action efficiente. C’est un mélange (élixir) qui a déjà fait ses preuves.

Idéalement, il est recommandé de consommer cet élixir assez souvent (3 à 4 fois par jour) jusqu’à retrouver un état normal de sommeil. Il n’y a aucune crainte quant à sa consommation en journée.

Les avantages des fleurs de Bach pour traiter les troubles du sommeil

L’insomnie chronique a une origine multifactorielle. Il peut s’agir d’un stress, de causes professionnelles, sociales, familiales, de dépression ou autres. La médecine conventionnelle propose plusieurs traitements médicaux.

Ces traitements sont d’une courte durée pour éviter la dépendance vis-à-vis des médicaments.

De plus, certains médicaments accentuent l’insomnie. Les fleurs de Bach sont donc une réponse de choix pour en finir avec l’insomnie chronique. De plus, c’est un traitement naturel qui n’a pas d’effets secondaires sur la santé.


Lisez aussi:

Insomnie : faut-il rester au lit ou se forcer à dormir ?

Insomnie totale: que faire pour ne pas devenir fou ?