Témoignage insomnie chronique (je dors comme un bébé)

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Je suis un homme de 40 ans qui a longtemps vécu avec des insomnies jusqu’au jour où j’ai décidé de réagir car cela n’était plus du tout vivable pour mes proches et moi-même.

J’ai donc voulu vous laisser un témoignage pour vous montrer que c’est possible de se guérir de l’insomnie et surtout comment j’ai fait pour m’en sortir.

Témoignage de guérison de linsomnie

Au début de mon insomnie, j’étais encore étudiant mais cela ne me préoccupait pas beaucoup car je récupérais assez vite et bien. Je pouvais passer des nuits entières sans dormir ou très peu.

Dès que je m’allongeais dans mon lit, je n’arrivais plus à fermer l’œil car je ruminais, je pensais à ce que je devrais faire le lendemain et je ne vous parle même pas des périodes o j’avais des examens.

Puis quand j’ai commencé à travailler, cela ne me faisait qu’empirer. J’avais de plus en plus de mal à me concentrer sur mon travail et je devenais très vite irritable.

Alors je voyais bien qu’il fallait que je fasse quelque chose pour moi mais aussi pour mon entourage car je devenais invivable.

Comment j’ai guéri de l’insomnie

Mon épouse m’a donc dit d’aller le médecin car la situation devenait trop dure à vivre pour elle et les enfants. Je n’ai pas tardé pour aller le voir.

Je lui ai donc expliqué que j’étais insomniaque, que je pouvais me réveiller plusieurs fois dans la nuit et que je stressais au moment d’aller me coucher.

Il m’a conseillé de voir un spécialiste pour mieux comprendre d’où venait mon insomnie et en même temps de faire de la relaxation en suivant des cours de yoga, de sophrologie ou autres.

Il voulait me donner un traitement à base de somnifères mais je n’ai pas voulu car je connais le côté néfaste de ce genre de médicaments. De plus, je pensais que ce n’était pas en prenant des cachets que j’allais m’en sortir.

Donc avec le yoga, j’ai surtout appris à me relaxer et à mieux respirer ce qui m’a vite été très bénéfique.

En effet, je faisais tous les soirs des exercices de relaxation qui m’aidait à être plus calme au moment d’aller dormir. Ce n’était pas encore parfait mais je voyais que j’étais sur le bon chemin.

Avec mon spécialiste, je cherchais la cause de mes problèmes d’insomnie et je passais beaucoup de temps à raconter ma vie.

Il arrivait à mieux me cerner pour me conseiller. J’arrivais à me libérer petit à petit de toutes mes pensées néfastes qui m’envahissaient dès que je le couchais.

J’ai aussi appris à avoir une meilleure hygiène de vie c’est-à-dire à avoir une alimentation plus saine surtout le soir. Je faisais aussi un peu plus de sports pour lâcher prise et évacuer mon stress.

Je me sentais de mieux en mieux dans mon corps et j’arrivais peu à peu à faire des nuits normales. Je m’endormais plus rapidement et surtout je ne me réveillais pas toutes les heures.

Aujourd’hui, je dors normalement et je me sens plus reposé quand je me lève ce qui n’était pas le cas avant. Je continue à faire du yoga car cela est très bénéfique pour moi tout comme le sport.


Lisez aussi:

Sommeil profond : comment bien dormir avec l’auto-hypnose ?